Poser une question:

Invalidité 1 suite à dépression




Bonjour à tous,
En 2008, J'ai fais une très grosse dépression suite à un harcèlement moral sur mon lieu de travail. Au bout de 3 ans d'arrêts maladie entrecoupés, la CPAM m'a déclaré invalide catégorie 1. Deux mois après j'ai été reconnue par une Cour d'Appel en 2011 victime d'agissements répétés de harcèlement et de discrimination (DP). J'ai demandé l'AT et la décision du TASS doit être prononcée en décembre 2012 car elle m'avait été refusée en 2008 (je n'avais aucune preuve du harcèlement). Je suis depuis à pôle emploi car le juge a prononcé le rupture juridictionnelle de mon contrat de travail au torts de l'employeur. Grâce aux allocations assédic et à l'invalidité je m'en sors. Mais en 2014, si je n'ai pas retrouvé d'emploi, je n'aurais plus que l'invalidité 1 (30 % du salaire (si l'invalidité ne m'est pas retirée entre temps).
A ce jour, j'ai 56 ans en 2014 j'en aurai 58. De plus je suis maintenant dans la terreur de me retrouver face à un nouvel employeur, je n'ai plus du tout confiance en moi ni en personne. La prévoyance de mon ex employeur complète le salaire à hauteur de 90 % en cas d'invalidité catégorie 2.
Si en 2014, je n'ai toujours pas retrouvé de travail, comment faire pour passer en catégorie 2, est-ce à moi à le demander ou au psy qui me suit et me traite toujours à ce jour. J'aurai 58 ans et à cause d'un employeur harceleur, je me retrouverai dans une situation très difficile. Je précise que j'ai travaillé durant 12 ans pour cet employeur dans des conditions tout à fait normales, jusqu'au jour où il a décidé que mon contrat de travail était trop bon et que je gagnais trop bien ma vie. Il a donc tout fait pour que je démissionne. Je précise également q'en plus de 37 ans de travail, c'est la 1ère fois que je me suis retrouvée dans une telle situation de conflit avec un employeur. Je n'ai plus aucune confiance en moi, j'ai énormément peur du monde du travail, ce qui ne m'était jamais arrivé avant.
Quelqu'un peut-il m'aider et me conseiller pour mon avenir que je voie plus que noir.
Je vous en remercie. :(
demandé 10-Nov-2012 dans Autres par celasuffit

1 Réponse

Bonjour,

C'est en effet une situation compliquée. Concernant le passage en catégorie 2, c'est en effet le médecin qui doit statuer et indiquer ou non votre passage dans la catégorie supérieure, mais je ne saurai vous dire si votre psy peut le faire ou si vous devez effectuer d'autres démarches. Avez-vous tenté de vous rapprocher de votre CPAM ?
L'alternative de retrouver un emploi reste la plus sécurisée, même si nous comprenons tout à fait votre appréhension et votre peu de reprendre à présent un emploi "normal".
Nous espérons en tout cas que vous trouverez une situation stable et satisfaisante le plus rapidement possible.
A très vite
Eric
répondu 15-Nov-2012 par Eric
...